Bien recevoir la TNT, refaire son installation



Depuis que la TNT a été déployée en France (et ailleurs), nombreux sont les foyers où la réception est devenue bien difficile : image qui freeze, pixelisation redondante, réception de certaines chaînes seulement, etc...

Pour palier à ce problème, plusieurs solutions existent dans le commerce, comme les amplificateurs de signal notamment, mais, en règle général, l'amélioration n'est que très légère, voir très insuffisante.

Mais alors, quelle est la cause du problème ? Pourquoi la réception de la TNT est si mauvaise alors qu'avant tout fonctionnait bien ? Les raisons peuvent être nombreuses, mais parmi les plus courantes, on pourra noter :

L'antenne, trop vieille : Lorsqu'elle n'est pas à large bande, la réception de la TNT est souvent difficile (ceci concerne généralement les râteaux d'avant 90).
Le câble allant de l'antenne jusqu'à la TV : endommagé, non blindé, mauvaise qualité, etc...
Les connexions entre les différents câbles allant aux différentes prises, qui peuvent être parfois très... folklorique...
Le récepteur TNT en lui même : les premiers prix sont en général peu puissant, et si l'installation n'est pas optimale, ils ont du mal à capter correctement le signal.
L'orientation de l'antenne : avec le temps, il arrive régulièrement que celle-ci bouge, il suffit alors de la re-positionner correctement.

Si vous faites partie des nombreuses personnes à avoir des soucis de réception depuis la mise en place de la TNT et que les amplificateurs ne peuvent rien faire pour vous, c'est qu'il est peut-être temps de refaire toute votre installation !

1° Choisir son antenne.


Tout d'abord, le choix de l'antenne. Il en existe plusieurs modèles, et à tout les prix. Je ne saurais que trop vous déconseiller les premiers prix, dont les performances sont assez médiocres, et la tenue dans le temps sera assez courte.
Sans aller jusqu'au haut de gamme absolu (ceci dit, si vous avez les moyens, c'est encore mieux) comme certains modèles de chez Fracarro dont le prix avoisine les 100€. Pour un résultat à la hauteur de vos attentes, optez pour une marque de bonne qualité, à l'image des antennes de chez Fracarro, Metronic, Optex (etc...), et évitez les premiers prix ou les sans marque vendues notamment dans les grandes surfaces.
Également, si vous êtes loin de l'émetteur, une antenne trinappe peut vous aider à avoir une meilleur réception (pour connaître le meilleur relais vers lequel orienter votre antenne, référez-vous en au site http://www.matnt.tdf.fr/).

Bien recevoir la TNT
Ici, il s'agit d'une antenne trinappe 25 éléments de chez Metronic.

Bien recevoir la TNT
L'antenne est attachée sur une cheminée en béton, ceci est à éviter si la vôtre est en brique, ou mal en point (le vent aidant, votre cheminée risque de tomber). Si vous optez pour ce type de fixation, il est préférable de mettre deux cerclages simples plutôt qu'un cerclage double (sur ce dernier, la fixation sur le mât restant quant à elle simple), en prenant soin de les espacer le plus possible, afin que le mât ne puisse pas bouger avec le vent.

Bien recevoir la TNT
Dans cet autre exemple l'antenne est fixée de façon optimale, contre le mur de la maison. Si vous la fixez dans un mur en parpaing, pensez à utiliser des chevilles à scellement chimique qui tiendront infiniment mieux que des chevilles plus tradionnelles, ou, si vous le pouvez, avec des tiges qui transpercent les parpaings de façon à pouvoir mettre deux écrous derrière, ce type de fixation est encore mieux. Comme dans le premier exemple, pensez aussi à utiliser deux fixations murales afin que le mât ne bouge pas si les vents sont importants.

2° Le câble coaxial.


Une fois votre choix fait pour le râteau, il va falloir regarder du côté du câble, car très souvent, lui aussi pose problème, surtout lorsqu'il est vieux. Dans de nombreuses maisons datant des années 60/ 70/ 80 on trouvera un câblage d'origine. Le problème dans ce cas n'est pas la dégradation de celui-ci (sauf pour la partie extérieure), mais son niveau de performance (exprimé en dB/ décibels). Un câble moyen, et récent perd environ 6dB sur une longueur de 30m, pour les anciens câbles qui ne sont généralement pas blindés, la perte est souvent bien supérieure.

En cas de changement de votre câble coaxial, optez alors pour celui qui sera à la norme 17VATC (pour comprendre cette indication, il faut lire : 17dB de perdu sur une longueur de 100m) ou carrément du 13VATC (ce dernier étant généralement utilisé pour les paraboles), mais évitez le 19 ou pire, le 21VATC. Il est à noter que la partie extérieure sera faite avec du câble de couleur noire (car plus résistant aux UV), et sera alors du 17PATC ou 13PATC.

Pour résumer donc, il vous faudra du câble 17VATC (blanc) pour la partie intérieure de votre domicile, et du 17PATC (noir) pour la partie allant jusqu'à l'antenne. Également, n'oubliez pas d'attacher le câble à votre mât à l'aide de colliers afin que celui-ci ne se balance pas lorsqu'il y a du vent, ce qui risque à terme d'abîmer la connexion.

Bien recevoir la TNT
Lorsque vous dénudez votre câble coaxial, il est primordial de ne pas abîmer le blindage. Repliez-le sur la gaine et vissez votre fiche-F par dessus de façon à ce que le blindage soit bien en contact avec elle.

3° La qualité des connexions.


Ensuite, le dernier point crucial, ce sont les connexions entre vos différents câbles. Parmi les horreurs rencontrées, j'ai pu voir notamment des câbles raccordés entre eux par le biais d'un domino... non, non, et non, ce genre de raccord est à proscrire, totalement, car l'âme de cuivre est à l'air libre, et comme en général les branchements dans les vieilles maisons sont au grenier, l'humidité (même légère !) fait qu'à terme il y a une oxydation du cuivre et la réception en est donc fortement impactée.
Pour bien faire les choses, utilisez des répartiteurs ainsi que des fiches-F, ce genre de matériel étant parfaitement adapté et ne provoque pas ou très peu de déperdition du signal.

bien recevoir la TNT
Une fois la fiche-F correctement vissée, couper l'excédant de cuivre. Il faut que l'âme de cuivre dépasse de 0,6 cm de la fiche-F, plus ne servirait à rien et gênerait lorsque vous la connecterez au répartiteur.

Bien recevoir la TNT
Serrez bien vos fiches-F au répartiteur. Petit plus, il est toujours bon de mettre une protection supplémentaire lorsque c'est possible, comme ici, avec du scotch d'électricien autour des fiches-F, toujours dans le but d'empêcher l'humidité de rentrer et donc d'oxyder le cuivre.
Bien que cela ne se voit pas sur cette photo, les câbles doivent impérativement être protégés par une gaine, surtout lorsqu'ils passent derrière vos murs !

Coût de l'installation : envrion 120€.